Aller au contenu principal
Votre note
Aucun vote pour le moment

Livres

Le Dernier exil

histoire des bagnes et des forçats
Parution
1989
Editeur
Gallimard
Description
192 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. : 18 cm
Genre
Centre d'intérêt
Veuillez vous connecter pour réserver
Résumé
Après le temps des galères vient celui des bagnes portuaires. La peine des travaux forcés s'y accomplit à Toulon, Brest ou Rochefort. Le bonnet vert marque les condamnés à perpétuité, le rouge ceux qui le sont à temps. C'est l'époque de Vidocq, des chaînes, de la " grande " ou " petite " fatigue. Puis, au milieu du XIXe siècle, la France ne supporte plus la présence dans ses ports d'une population criminelle. La Guyane, de 1852 à 1938, la Nouvelle-Calédonie, de 1867 à 1896, deviennent les terres de la grande punition. Spécialiste d'histoire pénale, Michel Pierre raconte l'enfermement, le travail forcé, la misère, la honte, la maladie et la mort, le tragique destin de dizaines de milliers de condamnés.
Extraits sonores
Informations
General : Contient un choix de textes et documents
General : Bibliogr. p. 181. Filmogr. p. 181-182. Index
Disponibilité Type Localisation Cote

D'un des auteurs ...

Sur les mêmes sujets ...