Aller au contenu principal

Krakauer, David (1956-....)

Biographie

David Krakauer est né le {{date-}} à New York dans une famille juive émigrée de Pologne et de Russie à la fin du {{s-}}. Sa mère est violoniste et donne des cours lors de stages en France, comme à Vaison-la-Romaine. À {{unité}}, le jugeant trop vieux pour apprendre le violon, elle lui donne le choix entre la flûte et la clarinette. Il choisira cette dernière.

En 1971, à l'âge de {{unité}}, il s'essaye au jazz et à l'improvisation, mais face à ses idoles Sidney Bechet et Coleman Hawkins, il trouve son style {{citation}} et {{citation}} et se réfugie dans la musique classique et contemporaine. À {{unité}}, il part en France étudier un an au conservatoire de Paris, de 1976 à 1977. En plus de la clarinette, il en profite pour améliorer son français qu'il parle désormais couramment. Il passe ensuite par la Juilliard School de New York où il a comme professeur le clarinettiste Léon Russianoff.

En 1979, à New York, il découvre le klezmer à travers des enregistrements de Dave Tarras, l'un des plus grands clarinettistes de klezmer du {{s-}}. Au milieu des années 1980, sous l'impulsion de Mikhaïl Gorbatchev, l'Europe de l'Est semble s'ouvrir et les concerts de clarinettistes originaires des pays de l'Est se multiplient. Ainsi en 1985, à Manhattan, il rentre dans un groupe de musiciens klezmer qui jouent devant le delicatessen juif Zabars. Il est alors remarqué par le groupe The Klezmatics qu'il rejoint en 1988. Il trouve donc sa voie en renouant avec l'improvisation et ses racines juives. Au début, le groupe lui demande un style klezmer des années 1930, différent de ce qu'il recherche, mais il finit par leur imposer son propre style, plus explosif.

En 1995, il créé son propre groupe Klezmer Madness!. Il fait alors rentrer le klezmer traditionnel dans l'ère du rock. Quelques années plus tard, en 1999, alors que la France connait un engouement pour le klezmer, il rencontre, lors du festival d'Amiens, Michel Orier qui lui propose de signer chez Label Bleu. Krakauer est de retour en France après plus de {{unité}}.

Avec son nouvel album A New Hot One sorti en 2000, son style musical prend une orientation plus électrique et funky. Il mélange guitare électrique, échantillonneur et séquenceur avec clarinette, accordéon et chophar. À partir de 2003, il s'associe avec le DJ Socalled. Les deux artistes sont rejoints en 2008 par l'ancien tromboniste de James Brown, Fred Wesley, pour former le groupe Abraham Inc. et sortent l'album Tweet Tweet l'année suivante.

En 2008, il crée son propre label : Table Pounding Records.

couverture du document
MusiquesDisponible (1)
couverture du document
MusiquesNon disponible (1)Nouveauté