Aller au contenu principal

O'Brien, Edna (1932-....)

Biographie

Elle est née dans un milieu rural éloigné, un endroit qu’elle devait décrire plus tard comme "ardent", "replié" et "catastrophique". Selon Edna O'Brien, sa mère était une femme forte et autoritaire qui avait émigré pour un temps en Amérique et travaillé comme employée de maison dans une famille aisée de New York avant de rentrer en Irlande pour y fonder sa propre famille.

Edna O'Brien obtient en 1950 son diplôme en pharmacie. Contre la volonté de ses parents, elle épouse en 1954 l’écrivain irlando-tchèque Ernest Gébler et le couple s’installe à Londres. Ils auront deux fils, Carlos et Sasha, avant de se séparer en 1964.

En Irlande, Edna O'Brien lit Tolstoï, Thackeray et F. Scott Fitzgerald. Le premier livre qu’elle a acheté est Introducing James Joyce de T. S. Eliot. Selon elle, c’est la lecture du récit de James Joyce Portrait de l'artiste en jeune homme qui lui a fait comprendre qu’elle voulait consacrer le reste de sa vie à la littérature.

Elle publie son premier livre, Les Filles de la campagne (The Country Girls) en 1960. Ce sera la première partie d’une trilogie romanesque comprenant aussi The Lonely Girl (1962) et Girls in Their Married Bliss (1964). Peu après leur publication, ces livres sont interdits en Irlande et, dans certains cas, brûlés, en raison de la description explicite de la vie sexuelle de leurs personnages.

Le roman A Pagan Place, publié en 1970, traitait de son enfance dans une ville irlandaise à l’environnement répressif. De fait, ses parents étaient violemment opposés à tout ce qui se rappportait à la littérature, et sa mère désapprouvait fortement sa carrière d’écrivain.

En 1981, elle écrit une pièce de théâtre, Virginia, consacrée à Virginia Woolf, La pièce est représentée d’abord au Canada, puis à Londres. Elle est également l’auteur de biographies de James Joyce et de Lord Byron.

Au fil de sa carrière d'écrivain, elle reçoit de nombreuses récompenses pour ses œuvres, notamment le prix Kingsley Amis Award en 1962, et le Los Angeles Times Book Prize en 1990. En 2006, elle est nommée professeur de littérature anglaise à l’University College de Dublin et, en 2009, on lui attribue pour l’ensemble de son œuvre le Bob Hughes Lifetime Achievement Award.

couverture du document
roman
LivresDisponible (1)