Aller au contenu principal

Duhamel, Antoine (1925-2014)

Biographie

Antoine Duhamel est le fils de l'écrivain Georges Duhamel et de l'actrice de théâtre Blanche Albane. De 1944 à 1945, il fait ses études musicales, notamment auprès d'Olivier Messiaen au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et surtout de René Leibowitz. Parallèlement, il fait des études à la Sorbonne en psychologie, musicologie et autres disciplines.

Avec plus de soixante partitions écrites pour le cinéma, Antoine Duhamel est devenu un compositeur important de musique de films notamment de Jean-Luc Godard, François Truffaut et Bertrand Tavernier. Mais sa réussite dans ce genre artistique populaire a eu tendance à masquer le musicien « sérieux » qu'il déclare être, car selon lui « un compositeur pour le cinéma doit d'abord être un compositeur tout court ».

En 1980, il fonde l'École nationale de musique de Villeurbanne, aujourd'hui très réputée et considérée comme une alternative sérieuse au conservatoire de Lyon.

À l'occasion de l'hommage qui lui était rendu le 14 février 2008, Antoine Duhamel fait don à la Cinémathèque française d'un fonds de quatre partitions : Pierrot le fou et Week-end de Jean-Luc Godard, Ridicule de Patrice Leconte et L'Homme du large de Marcel L'Herbier, pour lequel il composa un essai symphonique en 1983.

Des jeunes cinéastes, notamment américains, lui vouent aujourd’hui un véritable culte. Noah Baumbach (dans Frances Ha) ou Wes Anderson ont plusieurs fois utilisé dans leurs films des extraits de ses compositions pour le cinéma. Dans le tout dernier film de Noah Baumbach, While We’re Young, on entend le célèbre concerto pour mandoline de Vivaldi, mais dans la version que Duhamel avait dirigée pour La mariée était en noir de Truffaut…

couverture du document
VidéosNon disponible (1)
couverture du document
VidéosDisponible (1)
couverture du document
sa vie, ses oeuvres, avec extraits musicaux de l'oeuvre du compositeur
MusiquesDisponible (1)