Aller au contenu principal

González Ledesma, Francisco (1927-....)

Biographie

Né le {{Date de naissance}} dans le quartier populaire de Poble Sec à Barcelone, c'est grâce à l'aide d'une tante qu'il étudie au collège, puis entreprend des études de droit qu'il finance avec des « petits boulots » et en écrivant des « pulps ». De 1951 à 1981, sous le pseudonyme de Silver Kane, Francisco González Ledesma écrit plus de mille westerns et romans d'aventures qu'il livre parfois au rythme de trois par mois. En parallèle, entre 1957 et 1965, il a recours au pseudonyme Rosa Alcázar pour faire paraître une vingtaine de romans d'amour. En 1948, son premier roman signé de son patronyme, Sombras viejas, est couronné par le Prix international du roman. Cependant, interdit trois fois, il ne sera jamais publié en Espagne.

Déçu par la profession d'avocat, il cherche une autre voie. L'assouplissement de la loi sur la presse lui permet de devenir journaliste en 1963, ce qui lui permet de {{Citation}}. Il entre à La Vanguardia, dont il deviendra rédacteur en chef. Il y fonde un syndicat de journalistes clandestin auquel adhère un autre futur auteur de romans policiers, Manuel Vázquez Montalbán. Refusant d'écrire le moindre papier sur Franco pour ne pas trahir ses opinions, il devient un orfèvre dans l'art de rédiger les informations de façon défavorable au régime sans encourir les foudres de la censure.

La transition démocratique qui suit la mort du caudillo lui permet de faire publier un premier roman sous sa véritable identité : Los Napoleones. Cet ouvrage, écrit en 1967, n'avait jamais été présenté à la censure par l'éditeur, de peur de le voir interdit. Les années 1980 sont fécondes pour Francisco González Ledesma qui crée le personnage de l'inspecteur Ricardo Méndez dans Le Dossier Barcelone (Expediente Barcelona, 1983), suivi par sept titres dans le même cycle. Il publie également dix autres romans noirs. Il utilise à deux reprises le pseudonyme Enrique Moriel pour faire paraître des romans noirs.

Il reçoit la Creu de Sant Jordi en 2010.

couverture du document
une enquête de Mendez
LivresDisponible (1)